L'univers poétique de Sandrine Tortikian

Le début d’une grande histoire

À la suite d’une paralysie du bras gauche, Sandrine Tortikian décide de rééduquer ses mains en créant des bijoux. Petit à petit, avec le soutien de son entourage, elle retrouve l’usage de sa main. Elle s’engage dans de nombreuses créations comme des vêtements puis viennent les objets de décorations. 

Elle se lance dans l’aventure !

Son atelier se trouve à Toulouse. Elle exporte ses fabrications jusqu’en Australie et en Asie.

L’artisane minutieuse réalise des luminaires aux lignes pures dans un univers joyeux et poétique. Elle transmet sa créativité à travers la richesse de la porcelaine et dans les différentes formes et matières.

Le processus de fabrication 

À partir d’objets anciens chinés (vaisselle en verre, moule à gâteau, …), Sandrine Tortikian conçoit un moule en plâtre pour couler la porcelaine dedans. C’est avec passion qu’elle explore cette matière. 

Elle dessine avec la délicatesse de ses mains la forme de la Georgette. 

Il faut un temps de séchage obligatoire, la porcelaine est très fragile à cette étape. 

Vient ensuite, une première cuisson au four à 980* d’environ 6 heures. 

Si tout se passe bien, Sandrine Tortikian procède à la deuxième cuisson plus intense de 8 heures à 1280*. 

Après ces étapes la matière devient un biscuit de porcelaine. Et l’artisane peut passer au montage : assembler les pièces et les associer au chêne massif. 

Et voilà une Georgette de créer !

Un univers délicat et sensible

Nous avons beaucoup été touchés par ses créations.  L’artiste apporte un regard sensible sur l’univers de la maison.  Les luminaires épurés de blanc invitent à la contemplation et amènent une harmonie. Une fois allumé, le biscuit de porcelaine dévoile une chaleureuse lumière. Ses œuvres manifestent une durabilité, respectueuse et élégante.

Sandrine Tortikihan a l’exigence du beau.

Nous avons été séduits par son histoire ! 

Chaque lampe a sa propre évolution et sa touche d’originalité. Chaque lampe est unique.

N’attendons plus pour illuminer notre quotidien avec les Georgettes !

Elise Fontaine